085. Indications du traitement des lésions cartilagineuses du genou après la table ronde de la SOO

A Barbier, F Dubrana, FX Gunepin (Brest)

Les lésions chondrales ou ostéochondrales symptomatiques de l’adulte font appel à de nombreuses thérapeutiques dont le développement est actuellement en plein essor, notamment grâce au génie biologique. Nous proposons un algorithme décisionnel de prise en charge afin d’aider le chirurgien devant le nombre et la variété grandissants des thérapeutiques.

Cet algorithme s’attache aux lésions symptomatiques de l’adulte de moins de 40 ans avec un genou stable et axé, non arthrosique, à ménisques sains ou reconstitués. Les lésions traitées sont de stade ICRS 3 ou 4 et la thérapeutique est choisie principalement en fonction de la surface de la lésion à traiter : moins de 1 cm², 1 à 2 cm², 2 à 4 cm² et plus de 4 cm².

Le bilan pré-thérapeutique fait appel à un bilan radiographique standard du genou et à la caractérisation des lésions en IRM voire en arthroscopie.

Notre arsenal thérapeutique comprend le traitement médical, les techniques de stimulation médullaire isolées ou améliorées, les autogreffes et allogreffes ostéochondrales, l’implantation de chondrocytes autologues et les greffes cartilagineuses fragmentées (allogreffes et autogreffes). Trois jeunes chirurgiens français ont voyagé en Suisse, en Allemagne, en Pologne, et au Japon afin de rapporter leurs expériences concernant le traitement des lésions cartilagineuses de l’adulte dans ces pays. Ces voyages, couplés à l’expertise du Pr. Dubrana, du Pr. Gunepin et du Dr. Robert, chirurgiens expérimentés et rompus à ces techniques, ont permis la construction de cet algorithme décisionnel.

Chargement du fichier...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.