012. Est-il raisonnable d’utiliser les cupules à double mobilité dans toutes les indications? (A propos d’une série comparative de DM chez les sujets jeunes < 55 ans a + de 10 ans de recul) - ¿Es razonable usar la doble movilidad en todas las indicaciones de Reemplasos total de cadera? Is it reasonable to use Dual Mobility Cup (DMC) for all Total Hip Arthroplasty (THA) indications ? About a comparative series of DMC in patients less 55 years an over 10 years FU

J. Caton, JM. Puch
(Lyon, Nice)

Introduction : Depuis les années 70 l’utilisation de la cupule à double mobilité (DM) dans les prothèses totales de hanche (PTH), qu’elles soient primaires ou de révisions, a fait la preuve de son efficacité dans la prévention et le traitement des instabilités prothétiques.
Après sa mise au point par Gilles Bousquet et la chute du brevet couvrant cette importante innovation chirurgicale les cupules a DM ont évoluées et de ce fait classées en 1ere (DM originale),2eme et 3eme génération afin d’améliorer encore leur devenir dans le temps.
Leur usure ne s’est pas révélée plus importante que le Gold Standard de la prothèse de Charnley et confiants dans leur évolution leur utilisation a augmentée et leurs indications se sont élargies.
Cela nous autorise-t-il pour autant à utiliser ces DM contemporaines dans toutes les indications et quel que soit l’âge compte tenu des risques d’usure et de descellement plus important à long terme dans les catégories les plus jeunes et les plus actives de la population?
C’est le pari fait par certains dans notre groupe
Materiel ET Patients : Pour justifier a posteriori cette attitude, nous rapportons les résultats a 10 ans de recul minimum d’une série de DM de 2eme génération implantées au cours d’une PTH (n=119) chez des sujets de moins de 55 ans en comparant les résultats de cette série à ceux d’une série de patients plus âgés opérés au cours de la même période (n=444) et âges de + de 55ans) .
Il s’agit de 2 séries continues de patients opérés dans les mêmes conditions avec les mêmes implants (DM de 2eme génération et tige sans ciment), de 2000 à 2005 pour la première et de 2000 a 2002 pour la seconde avec un recul moyen de 11 ans.
Le taux de perdus de vue est de 6,7% et l’âge moyen de 49,9 ans dans la 1ere et respectivement de 8,1% et 72,3 ans dans la 2eme avec plus de femmes (62,3% VS 33,3%), et plus de coxarthroses (84,7% VS 54,3%).
Resultats : Nous n’avons déploré aucune luxation ni aucune IPD dans les 2 séries mais 2 échecs mécaniques sur le pivot fémoral.
Dans la 1ère série le score PMA au dernier recul était à 17 (8,8 pré-op) et le score de HARRIS de 98 (39,5 pré-op). Le score de DEVANE a été amélioré avec beaucoup plus de patients aux stades 4 et 5 :79,5% (5,9% pré op)
Dans la 2ème série le PMA 17,4 (9,22 pré op) le HARRIS 95,6 (43,9 pré op) et le DEVANE 4 et 5 à 37% (3% pré op)
Les taux de survie n’ont pas été différents (p >0,05) pour la cup DM 98,4% pour la série 1 a 14 ans VS 98,4% a 15,5 ans
Seule différence 7,7% VS 3,60% d’ostéolyses modérées.
Discussion : Les résultats sont excellents et, malgré des facteurs de risques plus importants sont identiques à ceux de la série des patients plus âgés et comparables à ceux de la littérature pour des couples de friction différents (LFA ou C/C) avec par exemple 99% de survie a 14,2 ans de recul pour KERBOULL
Conclusion : La cupule à DM chez les sujets les plus jeunes est une option donnant des résultats très satisfaisants et concordants avec ceux de la littérature et nous autorise à élargir les indications à une grande majorité de patients nécessitant une PTH.

Introduction : The long term results of DMC developed in the 70’s by Gilles BOUSQUET has proven very good results in prevention of THA instability. The use of DMC for primary THA hip is still contreversial as indications have been limited to revision cases,PFF and high risq patients;but today good results are also established for specific categories of patients requiring a THA like ONA,obese or hip tumours. So DMC in THA is becoming popular among orthopaedic surgeons.For us it is necessary to demonstrate that implant improvment might widen DMC indications.
Material And Patients : Confident in this new device, in our team since 1998 our colleagues from Nice city have been using DMC in all THA cases.
To justify these indications we have reported clinical and radiological outcome of a more contemporary DMC performed in a young population,at less 55 years old after a minimum of 10 years FU. Then we have done a comparative study with the results in patients aged more than 55 years operated on with the same implants.
Results : The mean FU was 11 years. The rate of lost to FU was respectively 6.7% with a mean age of 49.9 y, and 8.1% with a mean age of 72.3 y.
There was no dislocation in the both series and no IPD. Devane classification,Harris,PMA and Oxford scores was improved after THA but no differences could be find between 55 years.
At 15.5 y FU the survival rate relating to the acetabular component revision was 98.4% and the same for both population at less and more 55 years old.
Discussion : These results are in the same agreement than those of the literature for a category of patients demanding high performance for their implants.
Proving this large wide use,the analysis of the literature on DMC shows more and more publications with very good results.
Conclusion : The DMC for young patients is a relevant surgical option,so we think now that with contemporary ones it is benefit for quasi all THA to widen DMC indication.

Chargement du fichier...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.