013. Intérêt de l’analyse radiologique dans l’usure des prothèses de hanche Double Mobilité : Apport de l’analyse d’explants. - Interes radiologico en el desgaste de las PTC a doble movilidad.

Th. Neri, B.Boyer , J.Geringer, R. Philippot, F. Farizon
(Saint Etienne)
Introduction : Notre objectif était d’évaluer, grâce à l’analyse d’explants, s’il existait une corrélation entre l’usure volumétrique de l’insert et l’enfoncement de la tête sur des radiographies standard de hanche.
Matériel : A partir de PTH de première intention avec cupules Double Mobilité, nous avons analysé 30 inserts de plus de 15 ans. Pour chaque explant, les dernières radiographies, ont été analysées en recherchant un enfoncement de la tête par rapport à la cupule (pénétration linéaire). Avec un scanner surfacique nous avons mesuré quantitativement l’usure globale, l’usure interne et l’usure externe de l’insert, ainsi que le décalage du centre de la tête au sein de l’insert.
Résultats : Il n’existait aucune corrélation significative entre la pénétration linéaire radiologique de la tête au sein du cotyle et le volume d’usure globale de l’insert. Cela semble du au caractère tridimensionnel de l’usure et au positionnement aléatoire de l’insert lors de la radiographie. Il existait une corrélation statistiquement significative entre le décalage du centre de la tête et l’usure interne (p =0,045) ainsi que l’usure globale (p < 0,001) de l’insert. Néanmoins, le décalage de centre de la tête n’était pas corrélé à l’usure externe de l’insert (p =0,386).
Conclusion : Les radiographies simples de hanche ne permettent pas d’évaluer l’usure de l’insert des PTH double mobilité. Avec l’apport de l’imagerie tridimensionnelle, l’évaluation du décalage du centre de tête, devrait permettre d’estimer le niveau d’usure globale de l’insert, et ainsi de cibler les patients potentiellement à risque de complications liées à l’usure.

Chargement du fichier...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.