077. L’embrochage fasciculé rétrograde pour le traitement des fractures de l’extrémité supérieure de l’humérus : Indications élargies aux fractures articulaires. Cas Cliniques - Intramedullary bundle nailing in the treatment of proximal humerus fracture: Expanding its indacations into articular fractures. Clinicals cases

LM Peyroux, A Lao, F Pierchon, Z Abdallah, A Kaba, (Dunkerque)

Les fractures de l’ESH sont fréquentes après 60ans.  Leur pronostic fonctionnel peut être nettement amélioré par  la technique de l’embrochage fasciculé rétrograde.

Initialement réservée aux fractures de la diaphyse  humérale puis aux fractures du col chirurgical, nous avons étendu ses indications  aux fractures articulaires de type 1 et 2 de la classification de Duparc ou C1, C2 de la classification AO.

Pour éviter les complications biens connues il faut deux conditions :

  • Une installation fonctionnelle rendant le geste chirurgical fiable, sûr et reproductible.

Pour nous, l’installation se fait en décubitus ventral, sur table orthopédique avec une traction exercée sur le coude. Elle permet la réduction de la fracture et le bon positionnement des broches dans la tête humérale

  • Une bonne expérience de la technique

C’est ainsi que l’ERF  peut s’appliquer à l’ensemble des fractures les plus fréquemment rencontrées (cas cliniques) et obtenir des épaules oubliées

Cette technique opératoire est dénuée de toute iatrogénie vis à vie des structures nobles et de la vascularisation osseuse, avec une rançon esthétique minime et un coup économique faible.

Elle peut rendre de grands services et être, dans certain cas, la seule alternative valable à la prothèse.( cas cliniques ).

Ne l’oubliez pas !

 

Proximal humeral  fractures are one of the most frequent fractures in patients above 60 yeears of age. Their functional prognosis can be significantly improved through this surgical technique.

Although initially used only for humeral shaft and surgical neck fractures, we have expanded its indications and used this technique in articular fractures:  type 1 and 2 in the classification of Duparc, or C1 and C2 in the AO classification .

Two mandatory conditions should be respected in order to avoid unnecessary complications:

  • Correct  surgical positioning ensuring an easy, simple, reproductive procedure. In our practice , we uses prone position on an orthopedic surgical table with  the elbow in traction. This position allows good facture reduction and good control when inserting the elastic nails
  • -Good knowledge of the technique

This surgical technique presents a lot of advantages: No risk of complications in terms of neuro- vascular lesions or bone vascularisation, simple surgical approach Low cost compared with other techniques. This technique can be of great service in several situations, and can sometimes be the only possible alternative to shoulder joint replacement. (clinical cases)

Don’t let it be forgotten!!

Chargement du fichier...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.