009. Double Mobilité et voie antérieure : implications sur le positionnement des implants. A propos d’une série de 200 PTH consécutives - Doble movilidad y via anterior : posicion de los implantes. a proposito de 200 PTC .

JL Rouvillain, O Labrada Blanco, M Severyns (Fort de France)

Objectif : Notre hypothèse était qu’un implant à double mobilité pouvait être utilisé de façon fiable par une voie d’abord antérieure sans augmentation du risque de complications ou de mauvais positionnement des implants.
Matériel et méthode : Nous avons réalisé une étude rétrospective comparant 201 PTH de première intention avec un cotyle double mobilité mis en place avec une voie d’abord antérieure directe sans table de traction, avec 101 PTH double mobilité réalisées par voie d’abord postéro-latérale. Le positionnement des implants, les scores fonctionnels et les complications précoces étaient rapportés.
Résultats : Le positionnement des implants était adapté dans les 2 groupes, avec une antéversion plus importante avec la voie d’abord antérieure. Les taux de complications étaient identiques dans les 2 groupes, avec aucune infection et aucune luxation.
Conclusion : La voie d’abord antérieure directe sans table de traction associée à un implant à double mobilité n’augmente pas le risque de complications ou de mauvais positionnement des implants. Cette stratégie pourrait être intéressante notamment pour les patients à risque élevé de luxation post opératoire.

Aim : We hypothesize that a dual mobility cup can be safely used via the direct anterior approach, without increasing the risk of complications or incorrect positioning.
Materials and methods : This retrospective study compared 201 primary total hip arthroplasties using a dual mobility cup performed via direct anterior approach without a traction table, to 101 arthroplasties performed via posterolateral approach. Implant positioning, function scores, and early complications were recorded.
Results : Implant positioning was appropriate in both groups, with a higher cup anteversion in direct anterior approach. The complications rates were similar in both groups, with no dislocation or infection.
Conclusion : The direct anterior approach without traction table associated with a dual mobility cup does not increase the risk of complications or non-optimal positioning of implants.This strategy is interesting for patients with high risk of postoperative dislocation

Chargement du fichier...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.