040. Une tige avec ou sans collerette ? - Femoral stem with or without collar ?

L. Galois (Nancy)

La collerette se définit comme un éperon d’appui reposant sur la partie médiale de la coupe du col, c’est à dire le calcar. La présence d’une collerette d’appui a été justifiée par le souhait d’augmenter la stabilité primaire de la tige. Les avantages de la collerette sont la prévention de la propagation de fractures peropératoires, la prévention du surdimensionnement, le rattrapage d’erreurs de coupe et la limitation de l’inflation prothétique lors de révisions. Ainsi la stabilité immédiate est améliorée et la repousse osseuse favorisée. Mais il est vrai qu’au bout de quelques mois mécaniquement la collerette ne sert plus à rien. Ses inconvénients potentiels sont le risque de modification de transfert de contraintes, le risque de limitation du recalage secondaire et les difficultés d’extraction. L’utilité d’une collerette sur une tige fémorale reste donc encore sujet à controverse. Quand on analyse les résultats à long terme, il n’y a pas de différence sur la survie de l’implant. Ses indications potentielles sont l’ostéoporose, l’existence de fissures per-opératoires, les morphotypes de fémur type Dorr A et C et les reprises, voire systématiques pour certains.

 

The collar is defined as a support spur resting on the medial part of the neck section, i. e. the calcar. The presence of a support flange was justified by the desire to increase the primary stability of the stem. The advantages of the flange are the prevention of the spread of intraoperative fractures, the prevention of oversizing, the correction of cutting errors and the limitation of prosthetic inflation during revisions. This improves immediate stability and promotes bone growth. But it is true that after a few months mechanically the flange is no longer useful. Its potential disadvantages are the risk of changing stress transfer, the risk of limiting secondary shift and extraction difficulties. The usefulness of a collar on a femoral stem is therefore still controversial. When analysing long-term results, there is no difference in implant survival. Its potential indications are osteoporosis, the existence of intraoperative fissures, femur morphotypes such as Dorr A and C and repeats, or even systematic for some.

Chargement du fichier...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.