039. PTH céramique à plus de 30 ans de recul. - Alumina-on-alumina hip replacement: results and survivorship in young patients

L Sedel, L Kerboull, P Christel, A Meunier, J Witvoet (Paris)

Les premières implantations du couple céramique sur céramique remontent à 1970. En 1977 avec Jacques Witvoet, nous avons commencé l’implantation de ce matériel. Les cotyles en alumine massive étaient cimentés ainsi que les tiges. Le problème était le descellement de ces cotyles, d’autant plus que le patient était plus âgé. Au contraire   chez les patients les plus jeunes, nous avions observé très peu de complications. Nous avons tenté récemment de revoir des patients opérés avant l’âge de 50 ans dont les résultats avaient été publiés dans le JBJS en 1990 (1). 86 hanches chez 77 patients opérés de 1977 à 1986. 41 hommes, 36 femmes âge de 18 à 50 ans (moyenne 43).

10 sont perdus de vue rapidement. 7 sont décédés avec une prothèse toujours en place de 1 à 32 ans post op. 8 hanches chez 8 patients réopérées avant ce travail. 32 ont été partiellement suivis de 2 à 20 ans sans réintervention. Et 25 hanches chez 22 patients ont été suivies complètement plus de 20 ans.

Nous avons pu retrouver 25 hanches chez 22 patients avec des reculs allant de 20 à plus de 30 ans. Aucune douleur chez 20, discrète douleur chez 2 . Douleurs et gêne fonctionnelle mais pas liés à la hanche chez 3 hanches. Aucune ostéolyse cotyle ou tige. 3 liserés partiels, aucun liseré chez 22 hanches. Remarquable stabilité du résultat de ces premières prothèses cimentés chez des patients jeunes qui pour la plupart ont conservé toutes leurs activités y compris lourdes.

 

In the year 1990, we published a paper on the first 86 prosthesis implanted in 77 patients with alumina on alumina sliding system. The socket was bulky ceramic cemented and the stem was titanium alloy cemented. Looking at the same patients with a potential long-term follow-up. 10 were totally lost to follow-up, 7 passed away with their prosthesis still in place (1 to 32 years). 32 were partially followed up to 20 years. 25 were completely followed and for some of them (14) more than 30 years. Looking at these 25 prosthesis: pain level: no pain in 20, slight discomfort in 2 , pain and disability in 3 but not related to the hip. Radiological results: no radiolucent line in 23, partial Radiolucent line in 2, no osteolysis. We did not notice any alumina component fracture nor noise generation. Even in this short group with a number of lost to follow-up, we can consider excellent results of this preliminary design even at more than 30 years .

Chargement du fichier...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.