018. Fracture du sujet âgé: un sujet de santé publique. - Fragile bone acetabular fractures: a public health problem

G Riouallon (Paris)

Les fractures de l’acétabulum et de l’anneau pelvien constituent 1,5% des fractures de l’adulte et 2 à 5% des fractures nécessitant une hospitalisation. En France chez les personnes âgées de 75ans et plus, l’incidence par 100 000 a augmenté de 17,06 à 23,18 entre 2006 et 2016 pour les fractures de l’acétabulum et de 129,30 à 210,69 pour les fractures de l’anneau pelvien. Grâce à un modèle de régression linéaire on peut prévoir une incidence de 32 fractures de l’acétabulum et 309 fractures de bassin par 100 000 dans cette population de patients âgés. La fréquence des ces fractures est donc en forte augmentation chez les patients âgés.

Par ailleurs, les fractures de l’anneau pelvien du sujet âgé, présentent des caractéristiques très particulières. Concernant les fractures de l’acétabulum, la fracture dite « sur os fragile » survient dans 80 % des cas chez le sujet de plus de 60 ans. Il s’agit d’une fracture de la colonne antérieure avec un trait hémi-transversal postérieur plus ou moins complet et le plus souvent une impaction du toit typique. Quant aux fractures du bassin, elles associent fréquemment aux simples fractures d’un cadre obturateur une fracture de l’aileron sacré dans sa zone la plus ostéoporotique (Denis I), celui-ci doit être systématiquement recherché par un scanner. Ces fractures sont donc en forte augmentation et leurs caractéristiques nécessitent d’être connues car elles relèvent de prises en charge bien spécifiques qui doivent être réalisées dans des centres experts.

 

Acetabular and pelvic ring fractures constitute 1.5% of adult fractures and 2-5% of fractures requiring hospitalization. In France among people aged 75 and over, the incidence per 100,000 increased from 17.06 to 23.18 between 2006 and 2016 for the acetabular fractures and from 129.30 to 210.69 for the pelvic ring fractures. Using a linear regression model we can predict an incidence of 32 acetabular fractures and 309 pelvic fractures per 100,000 in this elderly patient population. The frequency of these fractures is therefore sharply increased in elderly patients. Moreover, fractures of the pelvic ring of the elderly subjects have very particular characteristics. Regarding fractures of the acetabulum, the “fragility fracture” occurs in 80% of cases after 60 years old. This is a fracture of the anterior column with a posterior hemi-transversal fracture more or less complete and usually a typical impaction of the roof. As for the fractures of the pelvis, they often associate a simple fracture of the obturator ring with a fracture of the sacrum in its most osteoporotic zone (Denis I); this one must be systematically searched by a CT-scan.

These fractures are therefore strongly increasing and their characteristics need to be known because they require a very specific care that must be performed in expert centers.

Chargement du fichier...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.