129. Dynamique des troubles moteurs et sensoriels dans différents types de traction dans la scoliose idiopathique chez l’adolescent Des particularités des réactions sensori-motrices chez les adolescents soumis sous traction rachidienne progressive ou en un temps pour scoliose idiopathique.

E.N Shchurova, А.P Shein, О.G Prudnikova, S.О Ryabykh, S.А.Lipin (Kurgan, Russie)

But : Etudier des particularités des  réactions sensori-motrices chez adolescents soumis sous  traction rachidienne progressive ou en un temps pour scoliose idiopathique.

Méthodes : Suivant une méthode opératoire, les 232 malades étaient repartis  en 2 groupes. Au 1er groupe les déformations (de 21 à 145o, valeur moyenne 61,0±3,6) ont été corrigées progressivement par fixateur transpédiculaire externe (consolidation, discotomie, spondylodèse, fixation transpédiculaire interne). Au 2eme groupe   les déformations (de 32 à 105o, valeur moyenne 60,0±4,6o) ont été corrigées par traction en un temps,  des segments étaient stabilisés par  instrumentation transpédiculaire interne. Par l’esthésiomètre la thermoalgésie au niveau des  dermatomes Th1-S2  avant et après le traitement ainsi que l’activité bioélectrique  (M-réponse) des muscles de membres inférieurs était évaluée.

Résultats : La correction au er et 2eme groupes était comparable (71,2%, 70,8%, conformément). Pourtant, des réponses de la thermoalgésie du système sensoriel  se distinguaient.  Les malades montrant diminution de cette valeur faisaient de 21,5% au 1er groupe, de  46,4% au 2eme, mais la dynamique chez  40% et 34% de malades conformément étaient positive. Dynamique des amplitudes des M-réponses en période postopératoire aux 1er et  2eme groupes étaient aussi différentes: augmentation  chez 50% et 37,8% et diminution chez 50% et 60% de  malades conformément.

Conclusion : Ainsi, chez adolescents atteints d’une scoliose idiopathique ayant des valeurs comparables d’une déformation initiale et d’une correction obtenue, des particularités de réactions en sphères sensitive et motrice ont été assurées par traction rachidienne différente. En traction progressive le degré de réactions négatives aux sphères notées était moins prononcé.

Chargement du fichier...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.