120. Etude épidémiologique des fractures des plateaux tibiaux dans la région du cap bon A propos de 284 cas

S Daas, M Jlidi, C Mami, Y Trabelsi, W Bouaicha, M Souissi, MA Sbaii, A Khorbi (Nabeul, Tunisie)

Introduction : Les fractures des plateaux tibiaux sont des lésions articulaires mettant en jeu le pronostic fonctionnel du genou. Ces fractures sont fréquentes en traumatologie de l’adulte et ne cesse d’augmenter avec la fréquence des accidents de la voie publique.

But de travail : Déterminer les aspects épidémiologiques et thérapeutiques des fractures des plateaux tibiaux de la région du cap bon et pris en en charge dans le département d’orthopédie et traumatologie de CHU Mohamed Taher Maamouri de Nabeul.

Matériels et Méthodes : Il s’agissait d’une étude monocentrique et rétrospective qui s’est étendue sur une période de 9 ans et a colligé 284 cas de fractures des plateaux tibiaux.

Les différentes fractures ont été classées selon la classification de Schatzker. Le traitement était chirurgical dans tous les cas mais le moyen d’ostéosynthèse dépendait du type anatomique de la fracture. Les résultats clinique et anatomique ont été évalués selon le score de Rasmussen clinique et radiologique.  

Résultats : L’âge moyen était de 42 ans avec une prédominance masculine. Les accidents de la voie publique étaient la cause principale des fractures du PT. Le choc indirect était le mécanisme prédominant avec 72,5% des cas.  

Les fractures de type Schatzker II étaient la plus retrouvées dans la série avec 37% des cas.

Plusieurs méthodes de fixation étaient utilisé, la synthèse par une seul plaque externe était le moyen de fixation le plus utilisé.

Les résultats étaient satisfaisants dans 85,5% des cas.

Conclusion : le profil des types de fracture du plateau tibial est entrain de changer avec une augmentation de l’incidence des fractures Schatzker  V et VI secondaire au traumatisme à haute énergie. Leur traitement même bien codifié reste un challenge thérapeutique.

Chargement du fichier...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.