105. L’implant sphérique pyrocarbone HAPY®, une alternative à l’arthrodèse de la métatarso-phalangienne MtP1 de l’hallux? Série prospective monocentrique .

M Maestro, M Schramm, L Decroocq (Monaco)

Introduction : Lorsque l’articulation MtP1 de l’hallux  n’est plus conservable le traitement considéré idéal est l’arthrodèse. De plus en plus de patients refusent cette option. Les arthroplasties prothétiques classiques ne sont plus à recommander en raison du nombre important de complications.

Hypothèse : l’implant sphérique en pyrocarbone HAPY®, représentait une alternative à l’arthrodèse de la  MtP1 de l’hallux tout en permettant une  marche immédiate.

Matériels et méthodes : Il s’agissait d’une étude prospective, mono centrique.

Les critères d’analyse cliniques et radiologiques étaient, en pré et post opératoire : la douleur (EVA), le score AOFAS, l’angle M1M2, l’angle M1P1, les modifications de la trame osseuse.

Résultats : 18 implants MTP1 en pyrocarbone ont été posées chez 17 patientes,. L’âge moyen était de 64 ans (36-82 ans), le recul moyen était de 36 mois (12-65 mois). Le score EVA moyen était de 1,7/10 en post opératoire (7,7/10 en pré opératoire). Le score AOFAS était de 83/100 en post opératoire (56/100 en pré opératoire). Nous n’avons pas observé de d’ostéolyse et/ou géodes au dernier recul.

2 patientes n’étaient pas satisfaites : 1 patiente ayant une ostéocondensation phalangienne, et 1 autre  un implant HAPY® mal positionnée initialement et repris par arthrodèse.

Conclusion : L’implant sphérique HAPY® à condition de  respecter une planification précise permettant un positionnement optimal de l’implant, semble representer une  alternative à l’arthrodèse dans des indications sélectionnées.

Chargement du fichier...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.