052. Technique et résultats de la butée sous arthroscopie - Arthroscopic Latarjet Procedure: Technical surgical aspects and results

JF Gonzalez, P Boileau (Nice)

Objectif : Évaluer les complications, le positionnement/consolidation d’une technique de butée de Latarjet sous arthroscopie, les résultats cliniques en utilisant une technique standardisée et un mode de fixation par boutons corticaux.

Methodes : Etude prospective continue entre 2012 et 2015, de 162 patients (130 hommes, âge moyen 27 ans) présentant une instabilité antérieure récidivante de l’épaule, traités par butée de Latarjet sous arthroscopie avec une technique standardisée. Deux boutons corticaux reliés par fils de suture pour fixer la butée et une réparation capsulo-labrale antérieure était systématiquement effectuée. Les complications immédiates et précoces ont été colligées. Un scanner postopératoire était réalisé à 2 semaines et 6 mois pour évaluer le positionnement et la consolidation osseuse.

Resultats : La butée était affleurante dans 95% (154/162), sous équatoriale dans 93% des cas (151/162). L’absence de consolidation osseuse de la butée était de 11% (18/162): 14 pseudarthroses, une fracture, une migration et 2 ostéolyses. La consommation tabagique était un facteur de risque de non consolidation (p<0,001). Au recul moyen de 26 mois (12-38), aucune complication neurologique, infectieuse et défaillance du matériel n’a été observée. Cinq patients (3%) ont présenté une récidive d’instabilité antérieure, 3 ont été réopérés. Le retour au sport au même niveau était possible chez 93% des patients.

Conclusion: La standardisation de la technique de la butée de Latarjet sous arthroscopie avec un mode de fixation par boutons corticaux, permet (1) d’optimiser le positionnement et (2) de diminuer les complications classiquement rapportées avec les vis.

 

Purpose: To evaluate the short- and mid-term complications, bone block incorporation/positioning, and clinical outcomes using a standardized and guided arthroscopic Latarjet procedure.

Material and Methods : Between 2012 and 2015, 162 patients (130 males, mean age 27 years) underwent a standardized arthroscopic Latarjet procedure and were prospectively followed. Guiding instruments were used to drill the glenoid and coracoid process; specific spreaders were used to split the subscapularis muscle and procotect the brachial plexus ; cortical buttons were used to fixe the bone block, and capsular repair was systematically performed. All complications were recorded. Postoperative CT-scans were performed 2 weeks and minimum 6 months after surgery to evaluate bone positioning and healing.

Results: The coracoid graft was positioned flush to the glenoid surface in 95% (154/162) and below the equator in 93%. (151/162). Failure to obtain coracoid bone block healing was recorded in 11% (18/162): 14 nonunions (8%), 1 fracture, 1 migration and 2 osteolysis. Smoking was a risk factor associated with nonunion (p<0.001). No neurologic complications, infections and or hardware failures were recorded. At a mean 2-year follow-up, five patients (3%) had a recurrent shoulder instability episode; three (2%) were reoperated ; 93% returned to preinjury level of sports

Conclusion: Standardization of the arthroscopic Latarjet procedure is successful at preventing short-term complications with high rate of return to sport. The high rate of bone block incorporation, acurate positioning and low instability recurrence rate are encouraging.

 

Chargement du fichier...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.