031. Stratégie opératoire dans les fractures complexes du plateau tibial Operative strategy for complex fractures of the tibial plateau

D Saragaglia (Grenoble, France)

Les fractures complexes du plateau tibial correspondent aux fractures types C de l’AO ou encore aux fractures bi-tubérositaires. Le traitement chirurgical est difficile et doit être réalisé, de préférence, dans des conditions optimales (pas d’intervention précipitée en urgence !) après la réalisation d’un scanner 3D, indispensable à l’analyse correcte des traits de fracture. Le genou est installé genou fléchi à 90°, cuisse sur un support, avec un garrot à sa racine. La voie d’abord doit permettre d’accéder non seulement aux compartiments latéral et médial du genou mais également à la face latérale et médiale de l’extrémité proximale du tibia. Plutôt que de faire 2 incisions cutanées, une latérale et une médiale, il est préférable de faire une incision médiane avec décollement sous-cutané ce qui permettra de faire une arthrotomie médiale et latérale ou de relever la tubérosité tibiale antérieure, dans certaines fractures comportant également un trait frontal du plateau tibial latéral et/ou médial. Cette incision pourra être utilisée ultérieurement, le cas échéant, pour mettre en place une PTG. La réduction et la fixation de l’épiphyse tibiale est réalisée dans un premier temps, suivie de la fixation de l’épiphyse à la diaphyse. Une plaque vissée latérale à têtes de vis verrouillées permet bien souvent de se passer d’une plaque médiale de soutien du plateau tibial médial. Si le montage est stable et solide, une rééducation immédiate, sans appui est autorisée avec reprise de l’appui à J+90.

 

Complex fractures of the tibial plateau correspond to AO type C or even bi tuberosity fractures. Surgical treatment is difficult and must be performed, preferably, in optimal conditions (no hurried surgery in emergency!) after a 3D CT-scan, which is essential to analyze accurately the fracture lines. The knee is placed in flexion at 90° on a thigh holder with a tourniquet at the root of the thigh. The approach must allow to reach not only the medial or lateral side of the knee but also the medial and lateral aspect of the proximal tibia. Rather than doing 2 incisions, one medial and another lateral, it is preferable to do a midline incision with sub cutaneous detachment. This will allow to do a medial and lateral arthrotomy or an osteotomy of the anterior tibial tuberosity in order to reach some frontal fractures of the medial and/or lateral plateau. This incision will be used, if need be, to do an arthroplasty. The reduction and the fixation of the tibial epiphysis is performed first, followed by the fixation of the epiphysis to the diaphysis. Very often, A lateral proximal tibial locking plate allows to do without another plate on the medial side to hold up the medial plateau. If the osteosynthesis is stable enough, a fast rehabilitation is allowed without weight bearing for 90 days .

Chargement du fichier...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.