026. La prescription chirurgicale d’érythropoïétine au cours de l’arthroplastie totale de hanche : une avancée thérapeutique ? - Surgical prescription of erythropoietin in contemporary total hip replacement

H Hourlier, P Fennema (Wignehies, France), AMR Advanced Medical Research (Männedorf, Suisse)

L’administration  d’EPO réduit le recours transfusionnel au cours des interventions d’arthroplastie de hanche (PTH) chez des patients porteurs d’une anémie  préopératoire modérée . Mais le traitement requiert délai et logistique.

Methodes : Nous avons réalisé  une étude prospective incluant  625 PTH consécutives de première intention ( série mono-opérateur ) comportant  une mesure de l’hémoglobinémie à J-30, J-1, J+1 et J+7 .Une prescription d’ EPO  (2 injections) a été faite par le chirurgien chez des patients anémiques à J-30 .Une logistique pour le traitement  a été assurée par le secrétariat .

Resultats : La délivrance  thérapeutique est observée :  36 patients ( sur 36) ont reçu de l’EPO  (Groupe EPO), 597 n’étaient pas traités dont 39 qui étaient anémiques à J-30 (Groupe B)  et 538 sans anémie (Groupe C) L’hémoglobinémie moyenne à J-30 est de 11.4 gr/dl dans le groupe EPO, 12.2  gr/dl dans le groupe B et 14 gr/dl pour le groupe C. Aucun patient anémique a été transfusé entre J-1 et J + 7.Le seuil transfusionnel des 7 g d’ Hb n’a pas été franchi .Le seuil  8 g a été franchi 1 fois dans le groupe EPO et 3 fois dans le groupe B mais la différence n’est pas significative (p 0.61) Aucune complication liée à l‘administration d’EPO n’a été relevée.

Conclusion : Une  cessation effective de la transfusion peut être atteinte chez les patients porteurs d’une anémie préopératoire modérée. La prescription d’EPO par le chirurgien peut représenter un benchmark pour les arthroplasties .Cette  avancée thérapeutique mérite d’être confirmée par une étude multicentrique.

 

The use of EPO decreases blood transfusions in THR but needs time (in weeks) and logistics.

A prospective observation study was conducted in a cohort of patients undergoing primary unilateral THR with an hemoglobin level (Hb) determined one month (D-30) before the surgery. All procedures were performed by a senior surgeon with a perioperative multimodal blood management with the aim to minimize blood transfusion.

Two injections of EPO were prescribed by the surgeon in patients with preoperative moderate anemia.

Results  :  36 patients received EPO (group EPO) and 597 did not received EPO, including 39 patients with preoperative anemia (group B) and 538 without anemia (group C)

Average Hb level at D-30 was 11.4 g/dl in EPO group, 12.2g/dl in group B and 14 g/dl in group C.

Neither patient was blood transfused nor reached the transfusion trigger of 7 g/dl Hb  (TT7) up to D+7, both in EPO and B groups. One patient in the EPO group and 3 patients in the group B had an Hb level below 8 g/dl but the difference did not reach the level of statistical significance (p 0.61)

No adverse events linked to the use of  EPO emerged.

An effective cessation of blood transfusion can be attained in patients undergoing  primary THR with moderate anemia .The prescription of EPO by the surgeon may represent a benchmark for arthroplasty.

Chargement du fichier...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.