022. Prothèses totales de hanche après fracture du cotyle - Results of total hip for acetabular fractures

L Sedel, F Desmoulins (Paris, France)

La prothèse totale de hanche après fracture du cotyle pose régulièrement des problèmes d’indication, des problèmes techniques sur une population généralement jeune et active. Les problèmes techniques sont différents si l’on a affaire à l’échec d’une ostéosynthèse : l’intervention est plus complexe : infection, paralysie sciatique, os de mauvaise qualité, ablation difficile du matériel de synthèse, nécrose de la tête, ou si l’intervention fait partie d’une prise en charge plus globale comme nous le faisons et que nous appelons l’approche multimodale.  A partir d’une série homogène de 86 patients, nous avons pu avoir accès aux résultats des prothèses de hanche; beaucoup de ré-intervention viennent du choix de prothèses non adaptées ; Lorsque la prothèse est bien choisie, bien implantée, le résultat peut être excellent et sur le long terme. La comparaison des prothèses après traitement orthopédique ou après ostéosynthèse est statistiquement en faveur des premiers ; De mêmes les fractures les plus complexes donnent les moins bons résultats. Ceci mérite à notre sens de revoir la prise en charge de ces patients. Ostéosynthèse dans certains cas, en fonction du type de lésions et de leur caractère isolé : colonne antérieure très déplacée, paroi postérieure avec instabilité.  Devant des bicolonnes, comminutives ou certaines transversales comportant une impaction du toit, traitement orthopédique premier après réduction, éventuellement arthroscopie retardée pour enlever des corps étrangers intra-articulaires et attendre avant de poser éventuellement une prothèse de hanche si le résultat clinique est insuffisant. Avec des prothèses comportant un couple céramique, la qualité du résultat nous semble préférable à une hanche opérée classiquement qui ne retrouvera que rarement les capacités d’une hanche normale

 

Emile Letournel told us to orif every fracture of the acetabulum and developed and teached the technique to do it. Since then many authors realised that even a perfect orif did not provide always perfect results. We looked retrospectively at 87 total hip implanted for acetabular fracture in 86 patients during the period 1980 to 2004. Sixty five hips in 64 patients could be followed: 43 in males and 22 in females. Mean age 49 (20 to 78). Thirty seven had had a conservative treatment, while 28 had been orifed. Thirty acetabular fractures  were considered initially as complex.

Delay between fracture and total hip was respectively of 10 years for the orif group and 8 years for the non orif. Fifty seven had a ceramic on ceramic prosthesis while 7 had a ceramic on polyethylene (based on age). 20 had had sciatic palsy including 6 post surgery, 3 had severe gluteus medius palsy, 7 had an infection (4 after orif and 3 after total hip).

Six were lost to follow up, 5 deceased from unrelated reasons leaving 46 hips in 45 patients available for results. Follow-up is from 1 year to 30 years. There was 11 revisions, one for sepsis leaving the patient with a Girldestone, 9 socket revision, with isolated change of the socket and no rerevision so far, and 1 bipolar aseptic loosening. There is no ceramic fracture, no dislocation, Postel Merled’Aubigné grading system is 16,1 , mainly related to nerve problems. Radiological results : one complete radiolucent line at the stem level and 2 at the socket level; Main reasons for failures were the use of screw in cup design.

Survivorship for any reasons depicted 74% at ten years, for aseptic loosening the figure was 81%, stem survivors : 97%. Press fit cup survived 96%. No osteolytic lesions were encountered.

At the time we get a total hip that could last regularly more than 10 years  , and considering the fair results obtained after good orif we suggest for difficult and complex cases to use conservative method at first and if not tolerated to perform a total hip after 3 months.

 

Chargement du fichier...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.