012.C Tamames, M Tamames (Le Perreux) Gestion pré opératoire du risque infectieux en chirurgie orthopédique : quelles actualités ?Actualities in Preoperative management of the infectious risk in orthopaedic surgery

C Tamames, M Tamames (Paris, Bry sur Marne, France)

Les infections du site opératoire sont la 3ème cause d’infection nosocomiale en France.

Ce sont des événements indésirables rares pouvant présenter des conséquences sévères (surcoût, augmentation de la durée d’hospitalisation, …). La surveillance des infections du site opératoire et la mise en place de programme de prévention permettent d’en diminuer le nombre. Depuis la conférence de consensus de 2004 en France, quelles sont les nouvelles mesures à mettre en place ? De nouvelles recommandations ont été émises en 2010 par la société française d’hygiène hospitalière, puis en 2013 et 2016.

La connaissance des facteurs de risques d’infection du site opératoire est primordiale afin de minimiser le risque infectieux. Des facteurs de risques liés au patient, à l’intervention et à l’environnement sont identifiés.

Les nouvelles recommandations préconisent la réalisation de la surveillance des infections du site opératoire sur une période allant jusqu’à 3 mois en chirurgie orthopédique lors de la pose de prothèse. L’organisation de la prise en charge du patient en préopératoire a été allégée : il ne faut plus réaliser de dépilation du site opératoire en routine, une douche au savon suffit, à réaliser la veille ou le matin de l’intervention. Au bloc opératoire, si la peau n’est pas souillée, il n’y a plus besoin de la nettoyer avec un savon avant de réaliser les 2 phases d’antisepsie. Il est précisé que l’antiseptique doit être en solution alcoolique pour la désinfection sur peau saine.

L’application rigoureuse de l’ensemble de ces recommandations devrait contribuer à la diminution des infections du site opératoire.

 

The infections of the operating site are the 3rd cause of hospital-borne infection in France. They are rare unwanted events which can present severe consequences (additional cost, increase of the duration of hospitalization, …). The surveillance of the infections of the operating site and the implementation of program of prevention allow to decrease the number. Since the conference of consensus of 2004 in France, what are the new measures to be set up? New recommendations were emitted in 2010 by the French company of hospitable hygiene, then in 2013 and 2016.

The knowledge of the risk factors of infection of the operating site is essential to minimize the infectious risk. Risk factors bound to the patient, to the intervention and to the environment are identified.

The new recommendations recommend the realization of the surveillance of the infections of the operating site over a period going 3 months in orthopaedic surgery during the pose of prosthesis. The organization of the management of the patient in preoperative was relieved: you should not realize anymore of depilation of the operating site in routine, a shower in the soap is enough, to realize the day before or in the morning of the intervention. In the operating block, if the skin is not soiled, he does not there need anymore to clean her with a soap before realizing 2 phases of antisepsis. It is specified that the antiseptic has to be in alcoholic solution for the disinfection on healthy skin.

The rigorous application of the set of these recommendations should contribute to the decrease of the infections of the operating site.

Chargement du fichier...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.