071. Fractures complexes du tiers distal de jambe. « Technique d’ostéosynthèse en Peigne » : note technique - Fracturas Complejas de Tibia Distal.Osteosyntesis en PEINE

O. Labrada-Blanco, G. Renard, A. Midoni, M. Severyns, JL. Rouvillain.
(Fort de France)

Les fractures du tiers distal de jambe regroupent deux entités anatomiques distinctes : les fractures articulaires (dite de pilon tibial) ou extra-articulaires de type supra-malléolaire. Elles représentent  environ 8 % de l’ensemble des fractures de jambe, et sont le plus souvent accompagnées de souffrance ou d’ouverture cutanée ne permettant pas la réalisation d’une réduction anatomique par ostéosynthèse à foyer ouvert. Ces fractures concernent majoritairement  une population jeune dans le cadre de traumatismes à haute cinétique. Cette note technique a pour objectif de décrire une technique rapide et reproductible d’ostéosynthèse de fracture fermée du tiers distal de jambe, dite « en Peigne ». Ce type d’ostéosynthèse, dont l’indication reste exceptionnelle, serait un moyen de répondre aux impératifs de réduction de ces fractures, tout en évitant l’abord chirurgical de la chambre médiale d’attrition tissulaire source de complications cutanées et septiques majeures. Nous vous en présenterons également les résultats fonctionnels objectifs et subjectifs (mobilités articulaires, scores AOFAS) ainsi que les complications précoces et tardives rencontrées sur une série prospective de 34 patients au recul moyen de 72 mois.

 

Las  fracturas del tercio distal de la tibia reagrupan dos entidades anatómicas distintas : las fracturas articulares (pilon tibial) o extra articulares tipo supramaleolares. Representan el 8 % de todas las fracturas de la tibia y generalmente se acompañan de daño o sufrimiento de las partes blandas limitando la reducción a cielo habierto y en muchos casos causando graves complicaciones.

Estas fracturas generalmente conciernen una populación joven donde las causas fundamentales son los accidentes del tránsito o deportivos.

 Nuestro objetivo es de describir una  técnica rápida y eficas llamada EN PEINE, donde sus indicaciones son exepcionales, método que permite la reducción y estabilisación de estas fracturas evitando abordar la parte tibial interna , zona de graves complicaciones cutaneas y septicas .

Presentamos igualmente los resultados funcionales objetivos y subjetivos (mobilidad articular, score AOFAS) al igual que las complicaciones immediatas y tardías encontradas en nuestra série prospectiva de 34 pacientes durante un periodo de 8años y una media de 72 meses.

 

Chargement du fichier...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.