107. Résultat de l’utilisation des cupules à double mobilité dans les fractures du col fémoral du sujet âgé. A propos d’une série prospective multicentrique de 214 patients - Dual mobility cups total hip arthroplasty as a treatment of displaced fracture of the femoral neck in the elderly. A prospective systematic multicenter study of 214 patients.

F Bonnomet, P Adam, M Ehlinger, O Roche, MH Fessy (Strasbourg, Nancy, St Etienne)

Les fractures déplacées du col fémoral du sujet âgé sont classiquement traitées par un remplacement prothétique. Cependant, le type d’arthroplastie à utiliser préférentiellement reste débattu. Les bénéfices fonctionnels potentiels d’une arthroplastie totale doivent être mis en balance, en particulier, avec le risque de luxation. Les cupules à double mobilité ont un faible taux de luxation en chirurgie primaire comme en chirurgie de révision et sont un mode de traitement efficace et reconnu des arthroplasties présentant une instabilité. Au cours d’une étude multicentrique prospective conduite avec une durée d’inclusion de trois mois, toutes les fractures déplacées du col fémoral pour lesquelles l’indication retenue était celle d’une arthroplastie ont été opérées avec mise en place d’une cupule à double mobilité.

Deux cent quatorze patients représentant 214 hanches ont ainsi été inclus avec un âge moyen de 83 ans lors de l’intervention. Une consultation de contrôle était prévue à 3, 6 et 9 mois postopératoires. Aucun patient n’a été perdu de vue. Le taux de mortalité à 9 mois était de 19%. Deux patients (1%) ont présenté une infection du site opératoire. 3 patients (1,4%) ont présenté un épisode de luxation au cours du suivi, en dépit d’une utilisation préférentielle de la voie postérieure, par des opérateurs d’expérience variable. La mortalité et la morbidité postopératoires n’apparaissant pas augmentées, l’utilisation de ce type d’implants devrait être envisagée pour traiter une fracture déplacée du col fémoral chez un sujet âgé, dès lors que le bénéfice fonctionnel d’une prothèse totale est attendu. L’emploi de ce type d’implants est susceptible de modifier le seuil d’utilisation d’une arthroplastie totale de hanche dans le traitement d’une fracture déplacée du col fémoral en modifiant le rapport bénéfice risque, grâce à un taux de luxation particulièrement faible.

Chargement du fichier...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.