061. La reconstruction du ligament patelo-fémoral médian sous arthroscopie dans la luxation récidivante de la rotule - Reconstrucción del ligament patelofemoral medial bajo artroscopia en la luxación recidivante de la rótula

D. Anuşca (Roumanie)

Objectifs : La luxation récidivante de la rotule chez les jeunes actifs  engendre des modifications anatomiques et post traumatique. Le ligament médio-patelo-fémoral (MPFL) représente  une condensation des fibres capsulaires avec l’origine  sur  l’épitrochlée  et  représente la stabilisateur principal patellaire  dans les premières 30 de flexion. Dans la luxation rotulienne, Il  s’agit  d’une rupture de MPFL dans 94 % cas. Les techniques chirurgicales de stabilisation de la rotule  ont  souffert  une  perfectionnement  à base de la connaissance  approfondie de l’anatomie du genou et de sa  biomécanique.

Matériels et méthodes : Dossiers des 20 cas avec luxations  récidivantes de rotule, protocoles opératoires, registres, rééducation.

Pathogénie : Il y a des facteurs   favorisants : modifications anatomiques (patella alta, augmentation de l’angle Q, TTA lateralisé), squelettiques (dysplasies    rotuliennes et fémorales), traumatiques, musculo-aponévrotiques.

Traitement : Première luxation: traitement  orthopédique après reduction orthopédique avec plâtre 21 jours (50% la MPFL guérit suivant  l’immobilisation)

Pour la luxation récidivante : chirurgie.

La nouveauté  c’est de refaire la MPFL avec autoplastie  utilisant les tendons ischio-jambiers   qui traverse la rotule de manière des tunnels parallèles or convergente, fixé  dans la rotule et  dans le fémur.

La clé de l’opération  est l’identification du lieu d’insertion  fémorale du nouveau ligament et la fixation dans le fémur après la mise en tension sous arthroscopie.

Résultats : Excellentes grâce à possibilité de vérification de tracking rotulien sous vue arthroscopique.

Discussions : Notre technique arthroscopique  emploie  un  minime de ressource des implants pour la fixation du néoligament qui augmentent  l’adressabilité  dans  l’économie de marché  plutôt  sévère et les résultats  sont  excellents.

Conclusions : Pour les jeunes les ostéotomies ne sont pas encore acceptées aux  reconstructions de MPFL sont  indiquées pour toutes les catégories d’âge.

Rééducation facile dans les protocoles arthroscopies.

Chargement du fichier...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.