099. Résultats préliminaires d’un nouveau système de verrouillage distal des clous centromédullaires. Etude cadavérique - A new radiation free distal targeting device for intramedullary nail : Preleminary results of a cadaveric study

Y Arlettaz (Martigny, Suisse)

Introduction
Cette étude cadavérique a pour but de valider un nouveau système de verrouillage des clous centromédullaires n’utilisant pas l’amplificateur de brillance. Le repérage des tous de verrouillage se fait par l’intermédiaire d’un signal magnétique transmis de l’intérieur du clou et reçu sur un système de visée stable, lié au clou et permettant un réglage fin de l’alignement du viseur sur le trou de verrouillage

Méthode
Le nouveau viseur a été testé sur 25 fémurs intacts de cadavres caucasiens. Après mis en place d’un clou plein de 12 mm de diamètre le plus loin possible dans la métaphyse distale, le système de visée est monté sur la poignée d’enclouage. La longueur du clou étant connue, la position longitudinale des trous de verrouillage est de ce fait également connue. La déformation verticale et horizontale est par contre variable d’un cas à l’autre. Un émetteur magnétique est introduit dans le trou de verrouillage le plus proximal puis le guide de visée est adapté à la longueur du clou. Par déplacement successif, le guide est aligné sur l’émetteur intra médullaire. Lorsque la visée est obtenue, le guide est fixé en bonne position transformant ainsi le verrouillage distal en un système comparable au verrouillage proximal. Il suffit ensuite de percer, de mesurer la longueur de la vis puis d’introduire la vis de verrouillage et de répéter l’opération pour la deuxième vis.
Toutes les vis ont été posées sans amplificateur de brillance.
Nous avons mesuré la durée du verrouillage, le nombre de vis positionnées correctement et la précision du positionnement par une CT-scan des fémurs encloués.

Résultats
La durée du verrouillage était de 8.0 +- 1.8 minutes. Le taux de réussite s’élevait à 98%, une des vis étant en dehors du clou dû à une rupture méconnue du système de verrouillage.
La précision du positionnement était définie par la déviation par rapport à l’angle droit entre le clou et la vis et ce dans les deux plans mesuré sur le CT. Cette précision s’élevait à 86.8° +- 5.0°.

Conclusion
Cette étude confirme le principe d’un nouveau système de visée totalement indépendant de l’amplificateur de brillance et de toute source d’énergie externe. Il demande à être vérifié « in vivo » afin de s’assurer en particulier que l’équipement d‘une salle d’opération ne perturbe pas le signal magnétique.

Chargement du fichier...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.