119- Mini-Fixateur de Radius - Radial mini-fixators

A Kapandji (Longjumeau)


Radial mini-fixators

Le fixateur externe dans les fractures du radius bloque la radio-carpienne et de favorise “l’Algo-Neuro- Dystrophie” par la souffrance des ligaments sous élongation permanente. Si le fixateur prend son appui distal sur l’épiphyse radiale, la radio carpienne est libre et le risque d’algo-dystrophie diminue. Plusieurs fixateurs ont été réalisés suivant ce principe, mais ils sont très encombrants. Celui inventé par un chirurgien argentin , le Dr. Bruchmann, est très près du squelette, donc très “discret”, mais pose des problèmes de mise en place, car il ne possède qu’un seul degré de liberté: la fracture doit être parfaitement réduite avant sa pose. Le Fixateur Mini-Radius ici présenté est réglable même après sa pose: grâce à trois degrés de liberté entre ses deux pièces principales, autorisant ainsi une amélioration de la réduction. De plus, une vis de “distraction” permet de corriger l’impaction du fragment épiphysaire, donc de rétablir la longueur exacte du radius. Ce Fixateur Mini-Radius représente donc un double progrès par rapport au fixateur externe classique, permetant la rééducation immédiate et réduisant le risque d’Algo-Neuro-Dystrophie. Par ses réglages, il peut corriger l’impaction du radius, rétablissant la condordance de la Radio-Cubitale Inférieure. Son utilisation dans quatre cas a permis d’obtenir très rapidement une consolidation quasi anatomique et un excellent résultat fonctionnel, grâce à une reprise rapide d’activité. Ces premiers résultats poussent vers une utilisation plus large dans les fractures comminutives ou/et très déplacées. On peut aussi l’utiliser dans les cals vicieux pour fixer les corrections après ostéotomies plus greffes.

Chargement du fichier...