66.Ostéosynthèse percutanée des fractures de l’humérus proximal par plaque à vis bloquées (PHILOS). Une série prospective à propos de 65 cas.” - Minimal Invasive PHILOS - Plate Osteosynthesis in Proximal Humeral Fractures. A prospective evaluation of 65 patients .

M Ali, F Razanabola (Orléans)

INTRODUCTION
Les fractures proximales de l’humérus représentent environ 4 à 5 % de toutes les fractures .Avec le vieillissement de la population, l’incidence de ce type de fracture est en constante augmentation. La littérature ne retrouve pas de consensus sur le traitement chirurgical des fractures instables de l’humérus proximal. L’objectif de notre cette étude prospective, était de décrire une nouvelle technique opératoire du traitement des fractures de l’humérus proximal et d’en analyser les résultats radiocliniques.

MATÉRIELS E MÉTHODES
Il s’agit d’une série prospective de 65 cas (38 femmes et 27 hommes, moyenne d’âge de 62 ans) et le suivi minimal était de 2.4 ans. 22 patients présentaient une fracture du col chirurgical à deux fragments selon Neer, 26 avec une fracture à trois fragments, 13 avec une fracture à 4 fragments et 4 patients avec une fracture-luxation. L’ostéosynthèse a été effectuée par voie mini-invasive dans tous les cas.
Techniquement, Installation de patient en position semi-assise sur une table radiotransparente. La réduction était assurée par une réduction à foyer fermé puis par une mini-incision via un abord transdeltoïdien. La fixation était ensuite réalisée par l’intermédiaire d’une plaque autobloquante avec vis à angulation variable (PHILOS) en utilisant le nouveau système LCP 3.5 de visée percutanée, La mobilisation post-opératoire est immédiate

RÉSULTATS.
À 2,4 ans de recul, Toutes les fractures ont consolidé, la consolidation a toujours été acquise en position acceptable, sans nécrose avasculaire, sans démontage et sans lésion axillaire. Nous déplorons un cas de reprise chirurgicale en raison d’une saillie intra-articulaire d’une vis, Le score fonctionnel de Constant était 84 points.

CONCLUSION
L’ostéosynthèse percutanée des fractures de l’humérus proximal par plaque à vis bloquées (PHILOS) apparaît comme sure et permet d’obtenir de bons résultats radiocliniques. Son utilisation par un abord mini-invasif permet de diminuer le traumatisme des parties molles, de préserver la vascularisation tissulaire et accélère la récupération fonctionnelle. C’est une méthode fiable mais exigeante car elle nécessite une technicité et l’acquisition d’une certaine expérience.

Chargement du fichier...